Réservez votre séjour

Au meilleur prix en direct par notre site

Moteur de réservation

Réservez en direct au meilleur prix





powered by novaresa

DÉCOUVRIR

LA VILLE CLOSE

Ceinte par des murailles en granit de 2,50 à 3 mètres d’épaisseur, de neuf tours et percées de trois portes, la Ville Close était autrefois protégée par une succession de ponts-dormants et de ponts-levis. A l’intérieur de la place forte, des maisons d’habitation occupent l’essentiel du parcellaire étroit. Pour cette raison, certaines sont construites avec une façade en pignon de granit. De nombreuses, en pan-de-bois, furent détruites par des incendies ou pour aligner les façades.
Au XIXe siècle, l’armée rehausse le parapet, ajoute casernes et poudrière.
Classées Monument Historique depuis 1899 grâce à une pétition des habitants dont les peintres étaient à l’initiative, les fortifications ont par deux fois échappées à la destruction.

LE PETIT TRAIN

Le Petit Train va bon train…
Embarquez à bord du “Petit Train” à la découverte de Concarneau.
Visite commentée sur l’histoire des pêcheurs, des conserveries, des peintres.
Le complément indispensable à la visite de la Ville Close.

LES MUSÉES

Située dans l’ancienne maison du Gouverneur de Concarneau, la Maison du Patrimoine est un lieu à découvrir.
Situé au cœur historique de la cité concarnoise, le Musée de la Pêche, “Musée de France”, dévoile les secrets de l’activité maritime.
Vitrine de la Station de biologie marine, le Marinarium invite à la découverte de la biodiversité des océans.

GALERIES ET ARTISTES

L'intense luminosité, le spectacle coloré du va-et-vient des bateaux de pêche au pied de la Ville Close, l’animation des quais et du marché, l’originalité des costumes ont inspiré les peintres dès les années 1850.

Galerie Gloux, Studio le Merdy Collection, Atelier Galerie S. Guevel, Costiou - QUAI 28, Galerie Ker'Art, Atelier Valérie Le Roux,

LES PORTS

Pêche à la sardine, pratiquée par des dizaines de chaloupes, pendant des siècles, pêche au thon armant plus de cent dundees au début du 20e siècle. L’usage des moteurs, des coques en « fer », au lendemain de la seconde guerre, va entraîner le grand changement : la flottille concarnoise se spécialise dans la pêche au chalut, d’un rapport beaucoup plus régulier.
Le port se classe bientôt au troisième rang, en concurrence avec Boulogne et Lorient.
Même si les apports ont aujourd’hui diminué, les 15 thoniers océaniques travaillant sur les côtes d’Afrique et dans l’Océan Indien font de leur port d’attache le premier de France pour ce type d’armement.
Ces activités maritimes ont entraîné, dès le milieu du XIXe siècle, le développement de conserveries (elles seront une trentaine dans les années 1930 !) qui vont contribuer au renom de la ville.
La filière « plaisance » prend aujourd’hui une place importante dans l’économie locale. Voiliers et vedettes trouvent un abri sûr, exceptionnellement situé au cœur de la ville. Les entreprises de constructions navales qu’elles soient de pêche ou de belle plaisance se partagent les quais de la rive gauche.

LES PLAGES

Les plages, richesse du littoral…
Paradis pour la baignade, les jolies « têtes blondes » profitent du bord de mer pour patauger dans l’eau salée et bâtir des châteaux de sable, en toute sécurité. La plage des Sables Blancs, familiale par excellence, se prête aussi bien aux bains de soleil qu’aux jeux de plage : volley pour les grands, pelles et seaux pour les petits.
Les plages du Cabellou se trouvent le long d’une jolie presqu’île. Elles sont séparées par de surprenants rochers permettant aux enfants de grimper, sauter… et s’amuser. À marée basse, il suffit de chausser ses bottes pour partir à la recherche de crevettes ou d’anémones dans les flaques d’eau avant que la mer ne vienne les recouvrir. À une époque reculée, un fort a été construit à son extrémité pour surveiller les éventuelles attaques maritimes.
Les plages de la corniche s’appellent Rödel, des Dames, du Minez ou de Cornouaille. Proches du centre-ville, il est préférable de s’y rendre à pied ou en vélo.
Plan d’eau abrité, les activités nautiques sont nombreuses et accessibles à tous. Les écoles de voile proposent un éventail de cours et de stages qui va de la découverte pour les novices au perfectionnement pour les marins les plus aguerris.

BALADES ET RANDONNÉES

Baskets aux pieds, explorez les nombreux kilomètres de sentiers côtiers ou intérieurs.
• Le GR34 : bien connu sous le nom de “sentier des douaniers”. 19 km de sentiers côtiers surplombant la mer, les rochers ou les côtes découpées… et plus si le coeur vous en dit.
• Les Trois Vallées (7 km) : le départ de cette promenade pédestre (1h30) ou V.T.T. (1h niveau moyen) se trouve à la station de lavage du parking de la Gare. Paysages boisés et semi-urbains se succèdent tout au long de cette balade.
• Le Dorlett – Kérandon (6,5 km) sur cette très agréable promenade en famille, les poussettes sont les bienvenues. Départ du parking, avenue Robert Jan face au collège. 1h15 à pied, 45 min en V.T.C. niveau facile.
• Le Moros (5,8 km) : circuit ombragé autour du plan d’eau du Moros. Départ du parking derrière l’église de Beuzec-Conq ou du parking de la station d’eau du Brunec. 2h, niveau moyen.
• Circuit Lanriec, Le Minaouët, Manoir du Bois (9,1 km) : de jolis points de vue le long du bras de mer du Minaouët et belles traversées d’espaces boisés. Départ du bourg de Lanriec, face au cimetière. 2h à pied, 1h V.T.T. niveau facile.

RANDONNÉES A VÉLO

• Les Trois Vallées (7 km) : le départ de cette promenade pédestre (1h30) ou V.T.T (1h niveau moyen) se trouve à la station de lavage du parking de la Gare. Paysages boisés et semi-urbains se succèdent tout au long de cette balade.
• Le Dorlett – Kérandon (6,5 km) sur cette très agréable promenade en famille, les poussettes sont les bienvenues. Départ du parking, avenue Robert Jan face au collège. 1h15 à pied, 45 min en V.T.C. niveau facile.
• Circuit Lanriec, Le Minaouët, Manoir du bois : de jolis points de vue le long du bras de mer du Minaouët et belles traversées d’espaces boisés. Départ du bourg de Lanriec, face au cimetière. 2h à pied, 1h V.T.T. niveau facile.

CROISIÈRE ET PÊCHE EN MER

Riche d’un environnement où les plaisirs de la mer sont partout présents. Les excursions maritimes tiennent une place prépondérante dans les activités nautiques et croisières : îles des Glénan, promenade dans la baie ou… pêche en mer, tout est possible !
Les îles du Ponant se composent de 15 îles et archipels. La plupart d’entres elles sont situées au large des côtes bretonnes, les plus proches de Concarneau étant les îles de l’archipel des Glénan.
Toutefois, de nombreuses île sont accessibles depuis les ports bretons à quelques kilomètres de Concarneau : Ouessant, Sein, Groix… ou encore Belle-Île-en-Mer, autant de noms évocateurs de paysages exceptionnels, de nature préservée et de lieux reposants. Landes au parfum de bruyères, dunes léchées par les vents ou falaises découpées… à vous de choisir !